Visite du musée Océanographique de Monaco

Le jeudi 6 janvier, nous sommes allés à Monaco, visiter le Musée océanographique.

Je vais vous en parler un petit peu: il a été fondé en 1889 par le prince Albert 1er de Monaco.

 

Albert 1er de Monaco, consacra sa vie et ses forces autant à la Principauté qu' à l' investigation scientifique.

Il était fasciné par l' anthropologie et la paléontologie, c' est finalement l' océanographie qui retint son interêt.

 

Albert 1er de Monaco
Albert 1er de Monaco

 

 

Le musée est sur plusieurs niveaux. Il y a un étage allant vers le haut, et deux sous-sols qui sont consacrés aux aquariums.

 

 

Savez-vous ce qu'est la Posidonie ?

 

... Eh bien , je vais vous en parler...

 

Je sais qu'elle est indispensable à la survie des espèces en méditerranée. La posidonie est une espéce protégée...

 

Eh, bien non, ce n'est pas un poisson !

 

C'est une plante sous marine. Elle fait des fleurs, des racines et des fruits appellés "olive de mer".

On ne la trouve qu'en méditerranée ; elle s'étend en d'immenses prairies sous marines.

Elle a un rôle très important car elle oxygéne l'eau, protége les rivages . Mais surtout, elle constitue un "paradis" naturel où de nombreuses espéces viennent se reproduire, se nourrir, et se cacher...

 

 

Protection des posidonies
Protégez les posidonies !

Message important :

 

Si vous avez un bateau, comme nous, vous ne devez pas jeter votre ancre dans les posidonies, mais plutôt dans le sable...

 

 

J' ai vu une murène chocolat (couleur chocolat), c' est la doyenne du musée après les squelletes et les fossilles!

 

Murène chocolat
Murène chocolat

 

L' étage du haut est consacré aux squelletes des cétacées, aux objets utilisés pour les pêcher et quelques fossilles.

Leur meilleur squellete est celui d' une baleine pêchée par le prince Albert 1er lui-même!

 

 

Moi, je trouve que c' est une bonne idée d' avoir fondé ce musée, même si les poissons ont l' air tristes et ont l' air de s' ennuyer un petit peu ...

 

Ismaël, le 8 janvier 2011.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0