Nom d'un rabbit !

Nous sommes à La Grazie depuis quelques jours, bien à l'abri, amarré sur un corps mort. Comme quasiment chaque jour, dès la fin de matinée et durant toute l'après-midi, un vent pouvant atteindre 20 kn en rafale dévale par le SW le petit massif montagneux et vient balayer la baie...

"C'est bizzare, s'inquiète Selim en passant la tête à l'extérieur du bateau, ça n'est pas comme avant !..."

 

Nazmiye et moi, dans le carré, sommes affairés à proser pour alimenter notre site, nos têtes dans le clavier ; nous aimerions assez rapidement rattrapper tout notre retard avant de lever l'ancre pour la suite de notre ballade familiale maritime.

Il suffit d'un regard rapide vers l'extérieur pour constater qu'effectivement, le paysage n'est plus tout à fait le même... Yol s'est déplacé de -facile- deux cents mètres, ne se trouvant plus qu' à trois longueurs de coque du quai de la caserne (SE de la baie) où deux militaires nous observent et semblent se tenir prêts pour nous aider. D'un signe de la main, nous les remercions en leur faisant comprendre que tout va bien...

Le moteur démarre sans rechigner et jettons l'ancre un peu plus loin... Ouf !... Nous avons quand même eu chaud !...

 

Mais que s'est-il donc passé ?

L'amarre, passée à travers un gros anneau métallique, au niveau de la partie inférieure du flotteur du corps-mort, sous l'action du ragage, a fini par rompre...

Nous retournerons un peu plus tard sur ce corps-mort, en assurant avec deux amarres : une dessous, passée à travers une boucle de fort cordage, et une deuxième prise sur la partie supérieure du flotteur...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Pascal (samedi, 02 juillet 2011 23:44)

    Bravo Selim pour ton coup d'œil salvateur !

  • #2

    arlette (mardi, 05 juillet 2011 22:45)

    ciao tutti quattro!!!!!
    quel plaisir de voir vos fri-mousses et d'avoir de vos nouvelles.
    nous allons bien par ici, bon vent....
    A.

  • #3

    la famille Dumas (mercredi, 13 juillet 2011 10:28)

    Nous avons pu lire enfin la suite de votre périple.... en effet le flux RSS a changer d'adresse et s'en est allé vers d'autres vents électroniques !!!
    Nous ne reviendrons pas sur les passages douloureux et sombres de ces derniers mois, nous l'avons déjà fait de vive voix....
    Je trouve vos photos magnifique, avec une unissons fraternelle et familiale qui sent bon l'Amour.... comme le disais mon aïeul un pour tous, tous pour un (p'tit Ricard).

  • #4

    Manon :) (mardi, 09 août 2011 21:11)

    Merci de nous faire partager votre périple ! On reste avec vous par la pensée :) Et bravo à mon cousin !
    Bisous à tous les fiers navigateurs et bon vent ;)

  • #5

    Martine (samedi, 13 août 2011 15:13)

    Je me régale avec votre blog ; cette année nous sommes restés en charente maritime mais j'ai l'impression de voyager grace à vous les photos sont sublimes ! même si l'espace jeu d'un bateau est petit je vois que nos loulous trouvent tjs de nouvelles activités : le lancer de balles avec le soutif de Nazmiyé...vive le sport !!!bref je les entends rire et je me dis que tout va bien où vous êtes et que vous avez fait le bon choix...vous n'êtes pas dans le pacifique et vous ne naviguez pas sur un paquebot mais heureuse de constater que la croisière s'amuse ;-))

    Je vous embrasse très fort,
    Martine.