Amorgos et son joyau : Le monastère de Khozoviotissa 

 Nous prenons la route du monastère situé à une poignée de kilomètres de la Chora.

Arrivés  au pied de cet incroyable et spectaculaire édifice rupestre, d'une blancheur immaculée, le portail grand ouvert est une véritable invitation,...nous entrons alors... 

 

 L'accès au monastère se fait par un chemin de pierre, taillé à même le roc, serpentant le flanc de la falaise... 

 

 

 

...Et qui nous offre de magnifiques points de vue sur le "Grand Bleu"..., en passant par le potager du monastère.




A peine la petite porte d'entrée franchie, nous sommes rapidement accueillis par un homme qui nous guidera dans cet étrange édifice et nous expliquera, avec délectation, la provenance des différentes icônes, souvent d'une valeur inestimable...



 

 

Il nous invite ensuite à monter à  l'étage et me demande, gentiment, de retirer le foulard que je portais autour de  mon cou pour le mettre sur mes hanches...

Nous sommes accueillis, cette fois, par un moine qui nous  installe dans une pièce, en compagnie d'autres visiteurs. Nous avons beaucoup apprécié ce petit moment de partage, qui nous permettra de goûter à de délicieuses  petites friandises faites à base de graines de sésame, ainsi qu'au Rakomelo...mais également d'échanger avec une jeune femme grecque parlant français, sur les difficultés économiques et sociales que vivent les habitants de ce joli pays. 

Boisson peu alcoolisée, se dégustant chaude ou tiède, à base de Raki (eau de vie), de miel et de canelle...
Boisson peu alcoolisée, se dégustant chaude ou tiède, à base de Raki (eau de vie), de miel et de canelle...

On a peine à croire qu'au début du siècle , vivait encore, en complète autarcie, tout un ensemble monastique composé d'au moins une centaine de moines.... Actuellement , ils ne sont que trois ! 

 


Un dernier moment de grâce, en compagnies de chats..." noines", avant de redescendre sur terre... 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Pascal (mercredi, 11 mars 2015 15:23)

    A ben chat, voici un chouette reportage qui m'avait échappé :)
    Miaou !