Naxos, une courte escale...qui s'avérera un peu plus longue que prévu !...

Nous arrivons le 11 décembre à Naxos. Nous envisagions de n'y rester qu'une poignée de jours, le temps de récupérer les colis commandés en France, puis de continuer notre route...Et ?

Et finalement, les choses prendront une autre tournure....Les paquets "par milliers", tant attendus, n'arriveront  qu'un mois plus tard (et après Noël, bien évidemment) !

Puis l'hiver, avec son froid et ses  vents souvent tempétueux, nous auront quelque peu dissuadés...  

Naxos et son port, et en arrière plan la Chora et la vieille ville...
Naxos et son port, et en arrière plan la Chora et la vieille ville...

Nous resterons donc à Naxos un peu moins de trois mois ; ce sera pour nous l'occasion de vivre de plus prés, la vie quotidienne  de cette grande île des Cyclades, et de ses habitants.


On peut souvent observer les poulpes suspendus ainsi, sous la lumière du soleil, pour ensuite être servis grillés ; ils seront délicieusement accompagnés d'un petit verre d'Ouzo... Mmmm !!!...
On peut souvent observer les poulpes suspendus ainsi, sous la lumière du soleil, pour ensuite être servis grillés ; ils seront délicieusement accompagnés d'un petit verre d'Ouzo... Mmmm !!!...

Au port se crée une "mini" communauté française ! Dés notre arrivée,  Frédérique, Jean Paul, ainsi que leur chien Do'deau, vivant à bord d'Océane,  nous accueillent en prenant nos amarres ; ils seront plein de bienveillance  à notre égard par la suite.

A peine arrivés, nous avons la visite d'une jeune demoiselle d'une dizaine d'année, tout sourire ; elle se prénomme Eve. Elle vit également à bord d'un voilier avec ses parents, Nathalie et Christophe depuis maintenant 4 ans... Elle viendra régulièrement retrouver les garçons, après l'école. Ses parents gèrent, avec Assimakis, un naxiote, une laverie. Ils proposent par ailleurs divers services techniques liés au nautisme, à quelques pas du port.

 


Selim, en plein combat de sorcier, mode égyptien, avec Eve...

 

 

Christophe, " Le Roi des épices", est passionné par la cuisine ; grâce à lui, nous apprendrons à cuisiner des "nems". Quant à moi,  je lui montrerai comment faire des "manti"...



Nous irons réguliérement manger chez "Boulamatsis", des Moussakka et autres mets traditionnels...

 Nous partagerons aussi un moment important de  la vie des insulaires : le carnaval.

Cette manifestation est très attendue à Naxos , et se déroule sur trois jours ... 

 

Le premier soir, après le défilé, a  lieu un spectacle mettant en scène l'histoire d'Ariane et de Dyonisos... Il s'agit bien de la même Ariane qui était alors amoureuse de Thésée ! On raconte que ce dernier  l' aurait abandonnée sur Naxos, avant de continuer sa route, seul... Hou le vilain pas gentil ! 

  

Le deuxième soir, tout le monde descend dans la rue, grimé et vêtu de noir et blanc, gesticulant sous  les lueurs que jettent les flammes de milliers de torches au son  d'une musique rythmée et lancinante, arborant sous leur maquillage le masque de la mort...

..."Vois, regarde-nous si tu l'oses !... Nous sommes tous là, pour te dire que tu ne nous fais pas peur !..." 

Le troisième jour, c'est la parade sur l'île... 



Lendemain de fête...

 

 

 

 

 

Traditionnel "Lagana", pain plat sans levain, qui ressemble à notre fougasse, il  est cuit uniquement le jour du Lundi "pur"....Le lundi qui suit le carnaval ! 

 

Pendant notre séjour, nous aurons l'occasion de louer  une voiture et  visiter les anciennes mines d'Émeri, qui ne sont plus exploitées depuis bien longtemps... Ces dernières ainsi que les carrières de marbre ont constitués jadis, une source de revenu importante à l'île . 


Quelques sauts de cabris , dans l'encadrement de la Portara de Naxos...

 La veille de notre départ, nous rencontrons une famille française, partis depuis La Bretagne l'été dernier, avec leurs deux enfants, Rose et Marceau, de l'âge des nôtres. 

C'est bien la première fois, depuis notre voyage que nous croisons la route d'une  telle famille  !  Les enfants sont heureux de partager un moment avec leur pair  , pendant que les parents prennent l'apéritif dehors, sur le ponton...

 

 

 

 

Nous quittons donc Naxos le 4 Mars, sous les au revoir  de la famille Noury d'Attica , que nous retrouverons, peut-être en Sicile ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Pascal (samedi, 11 avril 2015 09:24)

    La suite, la suite :-)